QR code révolution ou phénomène de mode ?

QR code révolution ou phénomène de mode ?

Les Français sont les 5e plus gros utilisateurs de QR Code au monde et trois quart des utilisateurs de smartphones considèrent aujourd’hui mieux se souvenir des publicités contenant des QR Code.

De drôles de petits carrés envahissent les pages de magazines, les affichages publicitaires et les packaging de nos produits préférés. Labels de consommation ? Signe de reconnaissance d’une tribu d’un nouveau genre ? : tout simplement un outil marketing en plein essor, le QR code.

Si vous faites partie des 25% des français qui possède un smartphone, vous avez déjà surement scanné un QR Code. Cette technologie qui est déjà largement utilisée en Chine et au Japon depuis 2003,  fait une entrée fracassante sur l’hexagone .

QR code kesako  ?

Le QR code (Quick Response) est un code barre 2D dont le contenu masqué peut être lu très rapidement. Ce qui le différencie d’un code barre « classique » est qu’il peut contenir beaucoup plus d’informations et, est directement accessible depuis les Smartphones.  Son usage est simple : un scan du QR code via une application liée à l’appareil photo de votre smartphone et l’information contenue s’affiche sur l’écran.

les QR codes : le « must have » de toute campagne de communication

Les QR codes :

  • sont gratuits à éditer et donc parfaitement adaptés à tous les budgets
  • utilisent une technologie standard décodable par des dizaines d’applications de décodage (les plus connues : MobileTag, adaptée pour Iphone, Qr Code scanner Pro pour Blackberry)
  • sont un call to action (ils attirent  l’oeil)
  • favorise  le « bouche à oreille » numérique et réduit le temps moyen d’un taux de conversion

Les marques trouvent une forte valeur ajoutée dans ce code qui permet de communiquer en engageant le client de manière simple et ludique. Sans oublier l’image dynamique et novatrice qu’il va en ressortir.

L’utilisation marketing des QR codes peut être un moyen efficace de se différencier et d’atteindre ses clients. En effet, le prospect étant redirigé directement sur des plateformes choisies par l’entreprise, cette dernière va pouvoir cibler au mieux et être encore plus proche de ses clients.

Les possibilités de redirections sont illimitées :  sur les réseaux sociaux dans le cadre de jeux concours,  géolocalisation, téléchargement de content… Il est  également possible de rediriger les patients vers des vidéos Youtube sur des actes médicaux qu’ils pourraient envisager. Les communicants et les « marketeux » l’ont bien compris le QR code est l’outil indispensable pour toute campagne de communication digitale.

Les applications  QR Code

Packaging

E-mailing

Vidéo

Affichage publicitaire

PLV

Guerilla marketing

Billets spectacles, transports

 

QR code révolution en 2011?

Les avantages des QR codes sont indéniables mais les consommateurs sont-ils prêts à utiliser cette nouvelle fonctionnalité ?

Il faudra tout de même solliciter un utilisateur rodé et éduqué pour faire passer l’information. Mais cet aspect ne semble pas effrayer les publicitaires ni même être un frein à la croissance de ce nouveau phénomène. Les chiffres sur l’essor des équipements smartphone conforte la conviction des professionnels de la communication dans l’utilisation des QRCodes : les ventes de Smartphones ont progressé de 138% sur le premier semestre 2010 et les Français considèrent mieux se souvenir des publicités contenant des QR Code.

Chez STONEPOWER, nous intégrons déjà le QR code dans nos approches stratégique.
Pensez-vous que les QR Codes sont une révolution ou un phénomène de mode ?

Sources :

Tags : - - - - - - .

12 thoughts on “QR code révolution ou phénomène de mode ?

  1. Un QRmii est un code QR qui contient une URL courte qui est automatiquement redirigée vers une URL complète. Flasher un QRmii avec un smartphone affiche la page de l’URL d’origine.

    Un QRmii est simple, rapide, fiable et fun. Les applications sont infinies !

    Essayez sur http://www.qrmii.com. C’est gratuit !

  2. Pingback: Bien utiliser les QR Code dans votre communication par l'objet

  3. Pingback: Les incontournables de la semaine du 30 janvier | La Blogule de STONEPOWER - Agence Digitale Marseille

  4. Pingback: QR Code : Générer un QR Code et le communiquer

  5. Avant tout j’ai trouvé ce billet très intéressant mais je pose quand même quelques questions sur son objectivité. On voit en effet fleurir le nombre de QR Code dans la publicité sur les affiches de métro et compagnie mais ça reste quand meme très parisien donc quid de la province qui représente quand meme 5/6 de la population…? De plus les campagnes montrées en exemples ici sont des campagnes anglosaxonnes ou des captures d’écran TV américain ce qui ne représente la encore pas vraiment le mode de consommation des campagnes de communication en hexagone. Enfin, même si bon nombre de ces QR codes sont visibles, je n’ai encore jamais vu personne prendre son smartphone pour scanner un de ces codes, avez vous des stats basées sur de vraies études concernant les données d’utilisation ? En définitive, même si la techno est bien implanté à l’étranger depuis longtemps, la mayonnaise ne semble pas prendre en France. Du coup facilité d’accès et d’utilisation du fait de sa gratuité, n’est pas plus un gadget qu’un « must have » ?

    • Bonsoir, il est vrai que les exemples sont souvent UK ou US. On aurait pu trouver des exemples japonais qui l’utilisent depuis plus longtemps.
      Est-ce que la techno existe ? OUI
      Est-ce que ça va percer en France ? Je n’ai pas de réponse, en tout cas les publicitaires et agences digitales l’intègre dans leur réflexion.
      Passer à coté serait rater qq chose… peut être !
      Il est vrai que je ne vois pas non plus beaucoup de personnes « taguer » dans la rue ! C’est le seul frein que je trouve au QR code : il faut être équipé !
      Cela dit entre Province et Paris, on connait le débat en France et ce n’est pas ici qu’il pourrait/devrait être mené… mais j’abonde dans ce sens.

    • Ce qui me sidère avec cette techno, c’est le temps qu’elle met à percer…
      J’en ai entendu parler en France pour la première fois il y a au moins 5 ans, et aujourd’hui son utilisation reste marginale. (je ne parle que du cas français car dans les pays anglo saxons, mais surtout au Japon, tout le monde y a adhéré et l’utilise au quotidien)
      La question est donc bien de savoir si le grand public prendra le réflexe de l’utiliser, en tant que support d’acquisition d’informations. Elle semble convaincre dans différents domaines professionnels, mais pas encore chez Mr et Mme tout l monde (même équipés de device compatible).
      En tout cas, les annonceurs et autres professionnels du Web et de la com’, semblent anticiper depuis un moment ce phénomène.
      Rest à déterminer si c’est un choix pertinent… combien de temps à votre avis avant de le savoir ? 1, 5, 10 années ?!

  6. Pingback: Les conférences du Sud

Laisser un commentaire